Mon week-end de rêve, ou presque …

2
143

Salam aleykoum, bonjour.

Je partage avec vous notre weekend à Briwech, petit village du Maroc, situé entre Tanger et Assilah.

Weekend tant attendu…8 ans que je ne m’étais pas baignée et exposée au soleil.
Première fois que j’allais nager en piscine avec mes 4 petits trésors…

J’ai longtemps fouiné sur le net pour trouver quelque chose de potable et pas trop cher.
J’ai trouvé une petite annonce sur avito.
Un chalet avec piscine. 850dh par jour (nuit comprise), soit environ 80 euros.
Je trouve ça rentable et veut en profiter d’autant plus que c’est le dernier weekend à ce tarif, les prix doublant à partir du mois de Juin.
Je téléphone, nous payons une avance de 450dh à la propriétaire qui vit également sur Tanger.

J’ai douté à plusieurs reprises de la véracité de l’annonce, les escroqueries dans ce domaine pullulant sur internet.
Mais al hamdoulillah ce ne fut pas le cas.

JOUR J.
10h00 du matin, nous sortons à la recherche d’un taxi. Il faut se dépêcher, nous sommes déjà un peu en retard et la propriétaire nous attend.
Elle nous téléphone. Nous lui expliquons et elle décide de venir nous chercher pour nous déposer elle même au chalet. Très gentille, elle m’explique avec le sourire que c’est la première fois qu’elle emmène ses clients elle-même.
Bref. Une toute petite demi-heure de route et nous voilà arrivés. Le gardien nous ouvre le portail, ses deux enfants à ses côtés.
Il vit ici avec son épouse, dans une toute petite maison qui ressemble surtout à cabane.

Nous entrons, je vois la piscine YOUHOUUU ^^.

11301551_413422415531767_1063810699_n

Un petit tour des lieux, et nos hôtes à peine partis, nous nous sommes tous préparés pour la baignade.

Brassards enfilés, les enfants se sont super bien amusés, et moi aussi bien-sûr.
Le midi, pas de prise de tête, des œufs et du cashir dans du pain, achetés à l’épicerie pas très loin.

Parlons maintenant bronzette…..OH MY GOD!
Nous pensions acheter de la crème solaire en arrivant, mais aucune pharmacie ou grande surface (nous n’étions pas véhiculés).
J’ai décidé de m’exposer quand même, hors de question de rater ça…

Le résultat?

Au moment même où je vous écrit, je SOUFFRE MA RACE comme diraient les jeunes!
Oui, gros gros coups de soleil, sur les bras et les jambes, en même temps, c’était à prévoir.
Ça m’a un peu pourri le weekend, moi qui m’étais calmée sur les cris, j’ai repris de plus belle tellement la douleur m’a mise sur les nerfs.
Bref, on fait avec al hamdoulillah, pas le choix.

Premiere journée terminée, il est temps d’aller dormir.
Mais quelle nuit….!!! NAMOUSS NAMOUSS NAMOUSS!!! Oui bzzz bzzz les moustiques, toute la nuit.
Impossible de dormir, et je réveille le petit en cododo à chaque mouvement de bras pour éjecter l’insecte qui tourne autour de mes oreilles…

Le matin. Les enfants se baignent, ils ont très mal dormi aussi, mais ils sont contents.
Moi je ne peux pas, une petite insolation, décidément…
Dans ma chambre, il y a un jacuzzi qui semble neuf mais,…ne fonctionne pas. Tant pis.

L’après-midi, une petite sieste, et hop, direction l’océan Atlantique, tout droit, à 5 minutes de marche.
La maison est entourée de quelques vaches, ânes, moutons et chameaux un peu plus loin, pour le plus grand bonheur des enfants.
Nous arrivons sur la plage, c’est magnifique…
Nous décidons de rester là jusqu’au coucher du soleil, et prions, le moment venu, à même le sable.
Apaisant…? Pas trop avec les deux derniers qui pleurent et hurlent pendant la salât grrrr.

Nous rentrons.
En chemin, un des quatre petits pois a envie d’aller aux toilettes.
Malgré la courte distance à parcourir, il se caquera dessus, désolée pour ces mots…
Beurk beurk beurk.
Nous arrivons au chalet, je les met tous dans le bain.
C’est l’heure d’aller au lit. Houdheyfa est parti dormir à la belle étoile dans le jardin, avec son père.
Et les trois autres dorment dans mon lit.

Et moi je suis là, en train de vous raconter mon weekend, et une pause internet m’a fait du bien.
En résumé, nous avons passés un bon moment, pas de tout repos, car avec 4 jeunes enfants ce n’est pas trop possible, mais j’ai quand même pu prendre du temps pour moi et me baigner tranquillement pendant leur sieste.
Pour la maison en elle-même, rien d’exceptionnel mais la présence de la piscine sans vis-à-vis justifie le prix que nous avons payé. Par contre pour les tarifs de pleine saison, je ne sais pas, je pense que vous pouvez trouvez mieux.

Les + :

-piscine creusée, sans vis-à-vis
-joli cadre, la nature, les animaux
-l’océan Atlantique à 5 minutes à pieds
-joli chalet
-deux chambres, trois salles de bain, grand salon et cuisine équipée
-joli jardin avec balançoires.
-grandes armoires

Les – :

-jacuzzi qui ne fonctionnait pas mais je pense qu’il s’agit juste d’un mauvais branchement
-les restaurant ne sont pas loin à pied mais il faut marcher en bord de route et les automobilistes roulent et vous frôlent comme des tarés
-beaucoup de moustiques la nuit (là je dors av c la lumière allumée pour qu’ils me laissent tranquille LOL)
-quelques blattes géantes dans les toilettes
-le ménage n’a pas été fait avant notre accueil, mais ce n’est pas flagrant non plus
-présence de statues à connotation de shirk, que nous avons cachées dans un placard.
N’hésitez pas si vous avez des questions 😀

rédigé par

Oum Maziya, de la Madrassa des Petits Pois.

2 COMMENTS

  1. As salam a3leycoum ukhty barakAllah oufiki d’avoir partagé ton expérience, pourrais tu me donner le site internet de cet établissement min fadliki.
    Jazak Allahu Khayr

  2. As salamou ‘alayki. J’ai bien ris et la photo donne en tout cas envie. Qu’Allah apaise tes coups de soleil. Baarakallahoufik d’avoir partagé ton ptit voyage en lisant, on y était macha Allah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here