Coliques du nourrisson : 5 méthodes pour soulager bébé

0
527
coliques du nourrisson

Les premiers mois suivant la naissance de mon premier enfant furent les  plus difficiles de ma vie. Ce n’est pas évident à avouer car ce sont censé être les plus beaux moments de notre existence et pourtant j’étais au plus mal. Mon bébé passait son temps à pleurer, se tortiller à cause des gazs et dormait maximum 20 minutes, puis repartait pour 2 ou 3 heures de pleurs. Je vous partage dans cet article un bout de mon histoire et les méthodes que j’ai utilisé pour soulager mon bébé.

1 Les massages

 

C’est la première chose que l’on m’a conseillé à la maternité, la sage-femme m’a montré comment masser le ventre de bébé dans le sens des aiguilles d’une montre, puis lui faire du pédalo avec les jambes. C’est très efficace pour lui permettre d’évacuer les gazs.

 

Vous pouvez masser avec un peu d’huile d’olive légèrement chauffée (juste tiède, attention au risque de brûlure).

 

En portant votre bébé avec votre bras sous son ventre et en le berçant, cela a un peu le même effet qu’un massage. Généralement les enfants apprécient cette position.

 

La sage-femme m’avait donné un autre conseil : ne pas donner trop de tétées pour éviter de stimuler son système digestif. Personnellement je vous conseille plutôt d’allaiter à la demande.

2 Allaitez à la demande

 

J’avais d’abord suivi les conseils de l’hôpital et ne donnais le sein que toutes les 3 heures. Or mon enfant a perdu du poids la semaine suivant notre sortie. J’ai tellement culpabilisé que j’ai adopté la stratégie inverse et lui ai donné le sein dès qu’il pleurait.

 

Cela n’a pas réglé le problème des coliques mais au moins il était soulagé et dormait un peu plus (et moi aussi par la même occasion). C’était certes contraignant mais je ne le regrette pas du tout.

 

En plus, avec mon jilbab d’allaitement Confection Oum K, je pouvais allaiter partout, dans la salle d’attente chez le médecin ou au parc, cela m’a beaucoup facilité.

Idem à la maison avec les abayas d’allaitement quand je recevais de la visite. J’ai le kimono qui me sert énormément car il s’enfile super vite : parfait quand quelqu’un sonne à la porte et que je suis encore en pyjama (ça reste entre nous bien sûr…) !

 

Je parle de Jilbab d’allaitement mais, en fait, il s’agit de jilbab de maternage car ils servent aussi pour le portage.

3 Le portage

 

Porter bébé est, selon moi, LA solution pour soulager son enfant des coliques. Que ce soit dans une écharpe ou un porte-bébé physiologique, le résultat est radical.

 

L’allaitement est très efficace mais ne permet pas de continuer à s’occuper de son foyer, surtout si on a déjà des enfants plus grands.

Avec le portage mon bébé était apaisé et dormait enfin (si vous êtes actuellement dans cette période difficile, vous savez à quel point on apprécie de voir son bébé dormant paisiblement sans grimacer !), et moi je pouvais faire mon ménage, ma cuisine, ou simplement souffler un peu.

 

Encore une fois les produits Confection Oum K m’ont été très utiles, notamment la cape double ouverture qui permet de porter sur le ventre ou sur le dos. Avec, vous pouvez partir vous balader ou faire vos courses sans être “saucissonnée”.

 

Une fois de plus c’est une solution pour apaiser son bébé mais pas le guérir. Il est préférable de consulter un professionnel de santé pour lui parler des coliques.

4 Consultez un professionnel de santé

Votre pédiatre ou médecin traitant

 

Un médecin pourra vous confirmer s’il s’agit bien de simples coliques et non pas une autre pathologie. Pour mon enfant, par exemple, on a soupçonné un RGO interne (Reflux gastro Oesophagien).

 

Il pourra vous prescrire des sirops naturels ou des médicaments, pour mon bébé cela n’a eu aucun effet mais je connais des personnes pour qui cela a fonctionné.

Les médecines alternatives

 

J’ai également consulté une ostéopathe, il y a eu une légère amélioration mais rien de miraculeux.

 

On pourra aussi vous prescrire de l’homéopathie (votre médecin s’il y est sensible, votre ostéo ou simplement en demandant conseil à la pharmacie).

 

La seule chose que je n’ai pas essayé (et qui peut être la cause des coliques), c’est d’arrêter de consommer des protéines de lait de vache.

5 Changez votre alimentation

Stoppez les protéines de lait de vache

 

 

  • Bébé allaité

 

 

Si vous allaitez il faut arrêter de consommer tout produit contenant des protéines de lait de vache. Attention il y en a vraiment partout donc vérifiez bien les étiquettes de ce que vous achetez. Si votre enfant est bien allergique aux protéines de lait de vache vous verrez les résultats au bout d’environ 3 semaines / 1 mois.

 

Etant une grande consommatrice de produits laitiers je n’ai pas réussi à tenir ce régime. Avec le recul, c’était un peu égoïste de ma part mais on ne va pas refaire l’histoire.

 

 

  • Bébé au biberon ou mixte

 

 

Si vous donnez du lait artificiel ou allaitement mixte il existe en pharmacie des laits sans protéines de lait de vache.

 

Si vous avez commencé la diversification, privilégiez les compotes plutôt que les yaourts et l’huile d’olive à la place du beurre.

Mangez plus de légumes

 

J’ai fait ce constat très rapidement : en diminuant les féculents et mangeant plus de légumes, mon enfant avait nettement moins de gazs et faisait ses selles sans difficulté.

 

Bien sûr pas de légumes type choux ou autres aliments favorisant l’aérophagie.

 

Je pense avoir fait le tour de tout ce que j’ai essayé (ou pas) pour mon enfant, j’espère que ces conseils vous seront utiles. Soyez fortes, c’est une période fatigante physiquement et moralement mais ça passe assez vite (je vous l’accorde, quand on est dedans cela semble une éternité). Pensez à vous, faites garder votre enfant ne serait-ce qu’une heure pour souffler, et demandez de l’aide à vos proches. Je n’ai pas osé le faire de peur de déranger alors que j’en avais grandement besoin, c’était une erreur.

 

Si vous avez d’autres solutions partagez les en commentaire et inscrivez-vous à la newsletter pour être informée des prochains articles.

 

Emma, rédactrice Web et cliente fidèle de Confection Oum K

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here